Temps de lecture estimé : 20 minutes

LGBT : Liste des pays les plus accueillants

Pendant une longue période de notre histoire, les relations amoureuses étaient strictement réservées à des personnes de sexe opposé. Désormais, les mentalités ont évolué, même si ce n’est pas encore le cas partout dans le monde. Il est, de nos jours, possible pour des personnes LGBT de vivre en toute sécurité et de faire exactement ce qu’elles veulent dans certains pays.

Dans cet article, nous allons voir ensemble quels sont les pays les plus bienveillants à l’égard de la communauté LGBT. Nous tenons à le préciser tout de suite, ce classement est quelque peu subjectif. Il est en effet difficile de pouvoir classer des pays dont la situation est à peu près similaire, puisqu’ils devraient dans ce cas occuper la même position.

Quelques avertissements préalables

Nous tenons à préciser que notre liste comportera principalement des pays occidentaux et d’Amérique (essayez de rencontrer un travesti en Russie pour vous en rendre compte). Certains pays ont en effet encore pas mal de chemin à faire pour que la vie des femmes lesbiennes, des hommes gays, des personnes bi ou des transgenres puisse se dérouler comme ces personnes le désirent.

Quoiqu’il en soit, si vous désirez visiter un autre pays où vous pourrez vivre votre sexualité comme bon vous semble ou partir à la recherche d’une personne pour une relation amoureuse plus ou moins sérieuse, vous êtes au bon endroit pour savoir où vous devez concentrer vos efforts en priorité.

Les pays analysés sont-ils aussi accueillants envers les personnes LGBTQIA+ ?

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

Lorsque nous parlons de LGBT, nous incluons bien évidemment dans cette définition également les personnes LGBTQIA+ au sens large. Ainsi, les personnes queer ou qui se posent des questions sur leur sexualité, celles intersexes, asexuelles et toutes celles ayant une autre forme de sexualité pourront également se baser sur notre classement.

Faire des rencontres en ligne avec des personnes LGBT QI d’autres pays

Avant de lister les différents pays où il est le plus agréable de vivre pour une personne LGBT QI, nous tenons à vous présenter deux sites de rencontres que nous avons particulièrement appréciées pour faire certaines rencontres LGBT QI.

Le premier site est Pink Cupid, qui permettra aux femmes lesbiennes de différents pays de faire connaissances entre elles. A nos yeux, il s’agit de la meilleure plateforme pour faire des rencontres lesbiennes internationales. Et comme vous allez le voir, les pays les plus représentés sur ce site sont ceux que nous allons vous présenter dans la suite de l’article.

Le second site est consacré aux hommes gays, à savoir Gay Cupid. Là aussi, la plateforme permet de mettre en relation des hommes de différentes nationalités entre eux. Nous estimons également qu’il s’agit du meilleur site pour faire des rencontres gays internationales.

Si vous désirez en savoir plus sur ces deux sites, nous vous invitions à consulter nos test complets ici :

– Avis Pink Cupid (bientôt disponible).
– Avis Gay Cupid (bientôt disponible).

Si votre sexualité est différente de gay ou lesbienne, n’ayez crainte. En utilisant un de ces deux sites, selon ce qui vous paraît le plus approprié à votre cas, vous aurez également la possibilité de rencontrer un partenaire à votre goût. N’ayez donc pas peur de tenter votre chance, même si vous avez l’impression que ces sites ne sont pas fait pour vous.

Classement des pays les plus pan LGBT friendly

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

Dans notre classement, vous retrouverez les 25 pays les plus pan LGBT friendly. On ne retrouvera malheureusement dans cette liste aucun pays arabe ou musulman et seulement un pays africain et un pays asiatique.

Nous aurions évidemment pu fournir une liste plus longue, ou bien une liste plus courte. Cependant, nous avons décidé de choisir le nombre 25 pour définir les endroits qui sont le plus pan LGBT friendly afin de vous laisser plusieurs options intéressantes si vous désirez un jour voyager, vous expatrier ou trouver une personne d’un autre pays que le vôtre qui est également LGBTQIA+.

25. Irlande et les droits des LGBTQIA+

La société irlandaise s’est récemment transformée massivement en ce qui concerne les droits des LGBTQIA+. L’Irlande, qui était autrefois un pays très conservateur, est désormais “sortie du placard” en ce qui concerne les attitudes envers les LGBT.

L’ensemble de la population irlandaise a dit “Sashay away” aux attitudes homophobes et se positionne comme l’un des pays les plus progressistes au monde en matière de droits LGBTQIA+.

En 2015, l’Irlande est devenue la première nation au monde à légaliser le mariage homosexuel au niveau national par un vote populaire. Et cela ne s’est pas arrêté là, en 2017, un homme ouvertement gay, Leo Varadkar, est devenu le premier ministre de l’Irlande (Taoiseach).

Dans la capitale, Dublin, il existe des tonnes de lieux de rencontre LGBT, notamment le George. Avec des événements différents chaque soir de la semaine, vous aurez droit à un spectacle différent chaque soirée où vous déciderez de rendre dans cet établissement !

24. Australie et le LGBT comme mode de vie pleinement accepté

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

Deux choses nous viennent à l’esprit quand on pense à l’Australie. Des hommes sexy travaillants dans des ranchs sous un soleil brûlant et une icône gay, Kylie Minogue ! Ce qui nous met immédiatement la puce à l’oreille quant au fait que le LGBT soit quelque chose d’accepté dans le pays.

Au cours de la dernière décennie, l’Australie a connu une croissance de plus en plus fabuleuse de son acception des personnes avec une sexualité non conventionnelle. Le point culminant a été le sondage sur la loi au sujet du mariage pour tous en septembre 2017. Il en a résulté un pourcentage impressionnant de 61,6 % de vote OUI à l’égalité du mariage.

En outre, le sondage 2013 du Pew Research Center a révélé que 79 % des Australiens étaient d’accord pour que l’homosexualité soit acceptée par la société. Cela représente la 5ème valeur la plus élevée (après l’Espagne, l’Allemagne, le Canada et la République tchèque).

23. Equateur, le pays LGBTQ friendly

L’Équateur a une longue histoire de conservatisme catholique mais a connu une évolution considérable au cours des dernières décennies. Tout a commencé en 1997, lorsque la constitution a été modifiée pour introduire une législation LGBTQ friendly parmi les plus progressistes au monde.

Celle-ci comprenait des lois anti-discrimination complètes sur la base de l’orientation sexuelle. Plus récemment, en 2019, l’Équateur a légalisé le mariage homosexuel, ce qui est une bonne nouvelle.

La côté LGBTQ de Quito est plutôt bien fourni, avec un mélange assez cool de lieux de rencontres homosexuelles. Cependant, certaines parties du pays situées dans les régions reculées ne sont pas aussi accueillantes pour les personnes LGBTQ que dans les grandes villes.

22. Autriche, le premier vainqueur de l’Eurovision avec un personne transgenre

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

La patrie de Conchita Wurst était traditionnellement un pays catholique assez conservateur. Au cours de la dernière décennie, le pays a massivement évolué pour devenir un des plus progressiste en Europe centrale.

L’Autriche a adopté des lois sur le mariage homosexuel en 2019 ainsi qu’un ensemble de lois progressistes sur les transsexuels. La même année, la très pittoresque capitale, Vienne, a accueilli le plus grand festival gay d’Europe : EuroPride.

Les personnes LGBT se sentent généralement bien accueillis partout où elles vont. Se tenir la main en public est par exemple quelque chose de normal dans le pays.

Dans des villes comme Vienne et Salzbourg, les feux de signalisation indiquent même aux couples homosexuels s’ils peuvent traverser en toute sécurité.

21. Colombie, le paradis des homosexuels en Amérique latine

Si vous parlez de la Colombie à quelqu’un, les mots cocaïne et Narcos apparaîtront inévitablement dans la conversation. Au cours des dernières décennies, la Colombie a complètement fait évoluer la législation dans le pays pour devenir l’un des pays les plus favorables aux homosexuels en Amérique latine et dans le monde, avec l’adoption de lois sur le mariage homosexuel en 2016.

L’Amérique latine a fait beaucoup de chemin vis-à-vis son attitude envers la communauté LGBTQ. Avec des voisins comme le Brésil et l’Argentine, la Colombie est l’un des pays les plus tolérants du continent sur le sujet.

La culture elle-même est saturée de tout ce que les homosexuels aiment. Avec ses danses passionnées, ses beaux hommes et belles femmes et ses vêtements étincelants, la Colombie devient rapidement un havre de paix pour tous les voyageurs LGBTQ.

En octobre 2019, une maire lesbienne a été élue à la marie de Bogota : Mme Claudia Lopez.

20. Etats-Unis et la culture populaire LGBTQ moderne

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

Même s’il existe des Etats américains très conservateurs, les Etats-Unis ont fait des merveilles pour la communauté LGBTQ. Il faut bien comprendre que l’essentiel de la culture populaire LGBTQ moderne émane des États-Unis. Certains pourraient dire que nous ne serions peut-être pas aussi loin dans le mouvement mondial LGBTQ si les États-Unis n’avaient pas été là.

Depuis l’invention du drapeau arc-en-ciel et les manifestations de Stonewall de 1969, la forte présence des États-Unis sur la scène mondiale a inspiré les mouvements LGBTQ dans le monde entier.

Par exemple, après que la Cour suprême des États-Unis a légalisé les mariages homosexuels en 2015, ce magnifique effet de domino rose a eu des répercussions sur le reste du continent, d’autres pays s’efforçant également de parvenir à l’égalité du mariage.

Pourtant, si les États-Unis abritent des Mecques gays comme San Francisco, Fire Island et Fort Lauderdale, ils connaissent également un problème majeur d’homophobie, généralement dirigé par des fondamentalistes religieux. Ce problème a été mis en lumière plus récemment sous Trump, avec l’interdiction des militaires transsexuels, les coupes dans le financement du VIH/SIDA et les instructions données aux ambassades américaines du monde entier de ne pas arborer le drapeau LGBTQ.

19. Taïwan, le premier pays asiatique à légaliser les mariages homosexuels

Que vous acceptiez ou non que Taïwan soit un “pays”, nous ne pouvons pas avoir une liste des pays du monde favorables aux homosexuels sans l’inclure. En 2019, Taiwan est devenu le premier pays d’Asie à légaliser les mariages homosexuels ! C’est un fait important pour un continent qui a un bilan assez mauvais en matière de droits des LGBT.

Taïwan organise également le plus grand festival gay d’Asie, la Taipei Pride, qui attire une foule d’environ 150.000 personnes. Taipei possède également l’une des meilleures scènes LGBT d’Asie avec de nombreux lieux de rencontre homosexuels répartis entre deux villages.

18. Afrique du Sud et les LGBT sur ce continent

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

Les LGBT on encore du mal à pouvoir vivre pleinement leur sexualité sur le continent africain. Cependant, l’Afrique du Sud se fait remarquer en étant le seul pays africain représenté sur cette liste.

En 1995, sous la direction de Nelson Mandela, l’Afrique du Sud est devenue le premier pays au monde à introduire les droits LGBT dans sa constitution. Elle est ensuite devenue l’un des premiers pays à légaliser le mariage homosexuel en 2006 et dispose de lois très progressistes sur les transsexuels.

Johannesburg et Le Cap comptent les plus grandes communautés LGBT d’Afrique du Sud et des Gay Pride ont lieu dans les grandes villes. La plus grande est celle de Johannesburg en octobre. Elle a été surnommée la “fierté de l’Afrique” parce qu’elle est la plus grande de tout le continent.

17. Finlande et ses timbres homo-érotiques

Helsinki est totalement sous-estimée. C’est l’un des endroits en Europe où il est le plus sûr de marcher dans les rues en se tenant la main. Bien que la scène gay d’Helsinki soit assez petite, la Gay Pride de juin est super populaire. Elle attirerait une foule d’environ 100.000 personnes.

C’est en Finlande que se trouve l’art fétiche homo-érotique de Tom de Finlande, immortalisé par des timbres-poste. Oui, vous avez bien lu : la Finlande est tellement gay friendly, que même les timbres-poste sont gays !

En ce qui concerne les droits des LGBT, la Finlande dispose de lois anti-discrimination depuis les années 1990, bien avant la plupart des autres pays. Le mariage homosexuel a été introduit en 2017 et des lois progressistes favorables aux transsexuels ont été adoptées depuis 2002.

16. Uruguay et sa progressivité

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

L’Uruguay est l’un des pays les plus libéraux et les plus accueillants pour les homosexuels du monde. La communauté gay du pays n’hésite par exemple pas à affirmer que tous le mecs de Montevideo sont gays.

Pour un continent où l’influence de l’Église catholique est si forte, l’Uruguay a réussi à s’en détacher. Cela a été possible grâce à une stricte séparation de l’État et de l’Église datant du début des années 1900. C’est ce qui lui a permis d’évoluer vers le havre libéral qu’il est aujourd’hui.

Par exemple, le pays a des lois très laxistes sur la marijuana. Il est devenu le premier pays d’Amérique du Sud à introduire l’État providence au début des années 1900, le premier à légaliser l’avortement en 2012 et, en ce qui concerne les lois sur le mariage homosexuel, celui-ci a été introduit en 2013.

La majorité de la vie LGBT en Uruguay se trouve à Montevideo et, dans une moindre mesure, à Punta.

15. Danemark, le pays le plus gay friendly selon Lonely Planet

Le pays du Lego est le choix de Lonely Planet comme l’endroit le plus gay friendly de la planète. Pendant de nombreuses années, le Danemark a été un pionnier. Il a légalisé l’homosexualité dès 1933 et est devenue en 1989 le premier pays au monde à reconnaître légalement les partenariats entre personnes du même sexe.

En outre, les personnes LGBT ont été autorisées à servir dans l’armée danoise dès 1978. Le droit de changer de sexe a été introduit en 1929 et le mariage homosexuel a été légalisé en 2012.

La capitale, Copenhague, possède la plus grande scène gay du pays. La ville comprend l’un des plus anciens bars LGBT d’Europe, le Centralhjørnet, qui a ouvert en 1917.

14. Norvège, l’endroit le plus convivial pour les LGBT

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

La Norvège est l’endroit le plus cher qui figure dans cette liste. Cependant, en matière de convivialité LGBT, les Norvégiens ont longtemps été des pionniers.

En 1981, la Norvège est devenue l’un des premiers pays au monde à adopter des lois anti-discrimination qui incluaient l’orientation sexuelle. En ce qui concerne le mariage homosexuel, la Norvège a adopté cette loi en 2009. Durant l’année 2016, elle est devenue le 4ème pays d’Europe à autoriser le changement de sexe légal sur la seule base de l’autodétermination. La Norvège a également été classée comme le meilleur pays pour les travailleurs LGBT.

Oslo est la capitale et le principal centre gay du pays. La scène gay y est assez importante et de nombreux événements queer y sont organisés. Mais il faut apporter BEAUCOUP d’argent liquide pour pouvoir faire quelque chose, car le pays est excessivement cher.

13. Royaume-Uni et sa star LGBT Elton John

Londres possède l’une des meilleures scènes gay du monde avec plusieurs endroits gays répartis dans toute la ville, comme Soho au centre, Vauxhall et Clapham au sud et Hackney à l’est. En outre, le Royaume-Uni est la patrie de la célèbre star LGBT Elton John. La London Pride est l’un des meilleurs événements dans le monde en attirant une foule de plus d’un million de personnes.

Presque toutes les grandes villes du Royaume-Uni ont leur propre Gay Pride. De plus, la plupart des autres villes d’Angleterre ont également des endroits gays. On peut citer en particulier Brighton et Canal Street à Manchester, qui sont tous deux d’énormes havres de paix pour les LGBT.

Enfin, en ce qui concerne les lois sur les unions entre personnes du même sexe, la reine a fièrement donné son accord à la loi sur le mariage homosexuel en 2013. Puis, en 2018, le Royaume-Uni a vu le premier mariage gay royal lorsque le cousin de la reine, Lord Ivar Mountbatten, a épousé son partenaire, James Coyle.

12. France et son MAG jeune LGBT

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

Tout comme le Royaume-Uni, la France a rejoint le club des pays autorisant les mariages homosexuels en 2013. Toutefois, elle a en fait été le tout premier pays au monde à dépénaliser l’homosexualité dès 1791. Le France est également le siège du MAG jeune LGBT, une référence pour les jeunes francophones.

La France a longtemps cru au “laisser-faire” en matière de sexualité, c’est-à-dire ne pas s’immiscer dans des questions qui peuvent sembler trop personnelles et respecter la vie privée d’autrui. Par exemple, l’ancien président Mitterrand a pu avoir une maîtresse et une fille illégitime pendant ses 14 années de mandat sans que les médias ne le harcèlent sur le sujet. Si cela s’était produit ailleurs dans le monde, cela aurait été un énorme scandale.

La France est connue pour être un pays plutôt décontracté quand il s’agit d’à peu près tout. Toute manifestation intime en public est traitée comme quelque chose de banal.

Les Français ne sourcillent pas si vous leur dites que vous êtes gays et vous n’aurez jamais de problèmes avec le “gay bashing” en France. Par contre, si vous allez dans une banlieue à faible revenu habitée principalement par des immigrants, ce que vous ne ferez probablement pas en tant que touriste, cela peut poser des problèmes.

Parmi les événements gays à ne pas manquer en France, citons la Paris Pride en juin et le très unique “Queernaval”, qui est le volet LGBT du Carnaval de Nice en février.

11. Argentine, le premier pays d’Amérique latine à légaliser le mariage gay

En 2010, l’Argentine est devenue le premier pays d’Amérique latine à légaliser le mariage homosexuel. Il le 10ème au monde à le faire et le 2ème des Amériques (après le Canada). Le pays dispose dispose également de lois progressistes en matière d’adoption. Lorsque les lois sur l’identité de genre ont été introduites en 2012, l’Argentine est devenue le pays le plus favorable aux transgenres au monde.

Le gouvernement soutient et finance activement les événements gays. On peut citer en particulier la conférence GNetwork360 qui a lieu chaque année en août et la Buenos Aires Pride en novembre.

La scène gay de Buenos Aires est réputée pour ses milongas queer (salles de danse de tango). Les villes d’Argentine ont pour la plupart une scène gay, comme Mendoza et Córdoba. La ville de Rosario est considérée comme le lieu le plus favorable aux homosexuels et le plus libéral d’Argentine.

Puerto Madryn, en Patagonie, propose un forfait “Casamiento Express” (mariage express) pour les couples homosexuels en visite, dans lequel toute personne, quelle que soit sa nationalité, peut se marier en cinq jours seulement.

10. Belgique et ses nombreux bénévoles en centre LGBT

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

L’histoire LGBT de la Belgique suffit pour faire figurer ce pays dans n’importe quelle liste des pays les plus gays du monde. En 2003, elle est devenue le deuxième pays à légaliser le mariage homosexuel, ainsi que l’un des premiers à adopter des lois sur les transsexuels et la lutte contre la discrimination. Le pays possède également de nombreux bénévoles en centre LGBT, de façon à aider les gens en difficulté issus de ces communautés.

La Belgique a également eu son lot de politiciens ouvertement homosexuels. On peut citer l’ancien Premier ministre Elio Di Rupo (2011-2014). La Belgique dispose d’une police “Rainbow Cops” qui est spécialement formée pour traiter les questions et / ou les attaques LGBT.

Enfin, la Belgique accueille certaines des meilleures fêtes gays d’Europe. On peut notamment citer La Demence à Bruxelles, la SPEK à Anvers et le festival annuel de la Licorne en juillet.

9. Nouvelle-Zélande et la pratique du slang LGBT

Depuis des décennies, la Nouvelle-Zélande est l’un des pays les plus accueillants pour les homosexuels et les transsexuels au monde. Dès 1993, ils ont commencé à adopter des lois anti-discrimination très progressistes. On peut citer la suppression de l’interdiction des LGBT dans l’armée, l’introduction du droit de changer de sexe légal et l’introduction du mariage entre personnes du même sexe. D’après la légende, le slang LGBT (une forme d’argot) serait issu de ce pays.

La Nouvelle-Zélande est également connue pour avoir de nombreux ministres ouvertement homosexuels au sein de son Parlement. Georgina Beyer a été la première maire transgenre au monde lorsqu’elle est devenue maire de Carterton en 1995.

Des Gay Pride ont lieu en Nouvelle-Zélande depuis les années 1970. Les événements les plus importants se déroulent à Wellington et à Auckland. Ces deux villes ont également une importante scène gay, avec une communauté LGBT tout aussi importante et florissante. Le Premier ministre, Jacinda Ardern, a participé à un défilé de la Gay Pride à Auckland en 2018.

8. Islande, le pays qui a voté unanimement pour la légalisation du mariage gay

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

L’Islande est l’un des pays les plus accueillants pour les LGBTQ au monde pour de nombreuses raisons. Le mariage gay a été légalisé en juin 2010 par un vote unanime de l’Althing islandais.

L’Islande a élu une personne ouvertement lesbienne au monde, la première ministre Jóhanna Sigurðardóttir, en février 2009. Elle a ensuite épousé sa partenaire, Jónína Leósdóttir en 2010. Le pays a été mis en avant dans une émission LGBTQ sur Netflix, Sense8. Des événements LGBTQ y sont organisés tout au long de l’année, comme le Rainbow Reykjavik en hiver.

7. Allemagne et ses nombreuses rencontres possibles sur un site LGBT

Bien que l’Allemagne ait participé tardivement à la fête du mariage homosexuel (légalisée en 2017), le pays est depuis longtemps réputé pour être l’un des pays les plus ouverts sur les nouveaux types de sexualité au monde. Il s’agit d’ailleurs du pays qui possède la réputation de pouvoir faire des rencontres facilement sur un site LGBT.

Les offres pour les personnes LGBT sont énormes en Allemagne, surtout à Berlin. Contrairement à toutes les autres villes européennes, qui ont tendance à avoir un champ d’action plutôt limité pour les espaces LGBT, Berlin possède une scène gay large et diversifiée où tous les membres de la communauté peuvent trouver refuge. Que vous soyez un joyeux luron ou un papa en cuir, il y aura quelque chose pour vous.

Schöneberg (Berlin) a été le premier quartier gay au monde et considéré comme La Mecque LGBT dans les années 20. Depuis lors, de nombreuses villes du monde entier ont adopté un modèle similaire où la communauté gay peut partager un espace sûr et soutenir les entreprises queer locales.

Le pays est l’hôte de deux évènments LGBT importants : la Christopher Street Day Berlin Pride et la Cologne Pride. Ils sont considérées comme les meilleurs événements de la gay Pride.

L’Allemagne a la plus forte proportion d’Européens qui s’identifient comme LGBTQ (7,4 %).

6. Malte et ses sorties en bar LGBT

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

Malte est unn pays farouchement catholique, qui n’a légalisé le divorce qu’en 2011 et qui interdit toujours l’avortement. Malte a peut-être des lois qui datent du Moyen-Âge, mais son bilan envers les personnes LGBT est assez bon. En outre, il existe nombre de possibilité pour sortir en bar LGBT sur l’île.

En 2017, le chef du HCDH des Nations Unies, Charles Radcliffe, a fait l’éloge de Malte. Il a qualifié le pays de “phare des droits de l’homme pour les questions LGBTQIA+”. Il a également déclaré que Malte est devenue la “référence” en matière de réformes LGBTQIA+.

Tout a commencé en 2013 lorsque le parti progressiste de centre-gauche travailliste, dirigé par le Premier ministre Joseph Muscat, est arrivé au pouvoir et a donné la priorité aux politiques favorables aux homosexuels, sous la direction de la ministre proactive de l’égalité, Helena Dalli. Malte est devenu le premier pays d’Europe à interdire la thérapie de conversion (une loi adoptée à l’unanimité en 2016). Le pays a également changé le langage utilisé pour faire référence aux relations domestiques et familiales dans les documents juridiques, les rendant ainsi neutres en terme de genre.

En 2017, Malte a légalisé le mariage homosexuel ainsi que le droit à l’adoption. L’âge auquel les personnes peuvent demander de le changement de sexe dans les documents officiels a été abaissé de 18 à 16 ans. Des réformes comme celles-ci ont permis à Malte de figurer sur la liste des pays les plus favorables aux LGBTQIA+.

5. Suède et la famille LGBT

La Suède a un slogan : “gay depuis 1944” – l’année où le pays a dépénalisé l’homosexualité. Le pays dispose de l’une des lois LGBTQ les plus progressistes. On peut citer notamment le mariage gay (2009), l’adoption (2003) et des lois anti-discrimination extrêmement complètes. C’est un des meilleurs pays pour fonder une famille LGBT.

La Suède est également le pays qui compte le plus de Gay Pride par habitant. Il a plus de 30 célébrations différentes qui ont lieu dans tout le pays tout au long de l’année. Les Gay Pride de Stockholm et de Göteborg sont parmi les plus importantes.

4. Pays-Bas et le concept du LGBT++

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

La Hollande est l’un des rares pays où il est possible pour des personnes LGBT++ de montrer leur affection en public. En matière de lois progressistes et d’égalité, les Pays-Bas sont l’un des endroits les plus libéraux du monde.

Les Pays-Bas ont été le premier pays à légaliser le mariage homosexuel en 2001. Ils ont également été l’un des premiers pays à dépénaliser l’homosexualité en 1811. Des lois sur l’égalité des droits interdisant la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle ont été introduites dès 1994. Le pays dispose en outre de lois très indulgentes en matière d’adoption et de transsexualité.

Un sondage Ifop réalisé en 2013 a montré que 85 % de la population néerlandaise était favorable au mariage et à l’adoption de couples homosexuels.

Amsterdam est connue pour être une ville très accueillante pour les homosexuels. Elle accueille une Gay Pride unique avec un défilé de bateaux à travers ses célèbres canaux. Elle possède également un “Homomonument” national qui a été achevé en 1987. Cela a été le premier monument au monde à commémorer les homosexuels persécutés et tués pendant la Seconde Guerre mondiale.

3. Portugal et la position favorable aux LGBTQIA+ après la dictature

La position favorable LGBTQIA+ du Portugal s’est considérablement accrue au cours de la dernière décennie. Après une longue période d’oppression pendant la, le Portugal a évolué massivement à partir de 1974.

Il a commencé par dépénaliser l’homosexualité en 1982, avant de légaliser le mariage gay en 2010. L’adoption a été accordée en 2016. En 2011, le pays a adopté une loi sur l’identité de genre. Le Portugal est également l’un des rares pays à avoir inscrit dans sa constitution une interdiction totale de la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle.

Lisbonne possède une scène gay fantastique avec de nombreux bars, clubs et soirée. Cela se ressent en particulier dans les quartiers du Bairro Alto et du Principe Real. Porto est un autre lieu touristique populaire au nord de Lisbonne avec une scène gay active. Vers le sud de l’Algarve, on trouve des scènes gay à Albufeira, Tavira et Portimão.

2. Espagne, où être en couple LGBT est tout à fait normal

site de rencontre lesbienneGay Cupid est utilisé par de nombreux hommes gays, bi et transgenres internationaux.

Vous retrouverez en Espagne des grandes scènes gay et des attitudes d’acceptation très libérales. Madrid, la capitale gay de l’Europe, accueille l’une des plus grandes Gay Pride du monde. Barcelone elle-même est un point chaud LGBT populaire, en particulier pendant le festival d’été du Circuit. L’Espagne possède la majorité des meilleures plages gays d’Europe. En outre, être en couple LGBT est tout à faire normal dans le pays.

En ce qui concerne le mariage homosexuel, l’Espagne a été le troisième pays au monde à le légaliser (2015). Il est à constater que l’Espagne n’est pas seulement un pionnier en matière de LGBT, mais aussi une destination vers laquelle les voyageurs homosexuels choisissent en priorité.

1. Canada et le conseil québécois LGBT

La bienveillance du Canada à l’égard de la communauté est une évidence pour tous. Le Canada fait même des efforts spéciaux pour accueillir les voyageurs homosexuels. En outre, le pays est également l’hôte du conseil québécois LGBT, une institution reconnue pour les Francophones du pays.

Le Canada est également le seul pays que nous connaissons qui la Gay Pride “Canada Pride”. La première a eu lieu à Montréal en 2017. La prochaine aura lieu à Winnipeg en 2020. La Toronto Pride est l’une des plus importantes au monde, attirant près de 1,5 million de personnes.

Le Canada a été le premier pays à célébrer sa communauté LGBT sur ses pièces de monnaie ! En 2019, la nouvelle pièce de 1 dollar canadien a été mise en circulation, commémorant le début des luttes pour les droits des LGBT.

En 2005, le Canada est devenu le 4ème pays à légaliser le mariage gay. Il a également obtenu un score élevé dans l’étude de PewGlobal.

Conclusion sur les meilleurs pays où il fait bon vivre pour la community LGBT

site de rencontre lesbiennePink Cupid est utilisé par de nombreuses femmes lesbiennes, bi et transgenres internationales.

Nous voici à la fin de notre article sur le sujet et nous espérons qu’il vous aura plu. Si vous faites partie de la community LGBT et que vous appréciez voyager, voici une liste de pays intéressants à visiter.

Comme nous l’avons introduit en début de publication, n’hésitez pas à utiliser les sites Gay Cupid et Pink Cupid pour faire des rencontres avec d’autres personnes de la community LGBT à l’international. Cela vous permettra de faire des rencontres dans les pays que vous comptez visiter.

Nos autres guides de drague
Pays les plus simples pour draguer des femmes
Femme mure
Cougar expérimentée
Sex doll en silicone
Relations interraciales
Condition des femmes lesbiennes dans le monde
Améliorer son nombre de matchs sur Tinder
Grosse femme
Couples échangistes

Laisser un commentaire